• Trancription générée automatiquement

    Bonjour,

    Voici la dernière présentation de cette série sur l’utilisation de la vidéo dans le cadre de formations en « Blended Learning ».

    Vous allez maintenant découvrir 4 usages pertinents de la vidéo après une formation en présentiel.

    Pour information, vous retrouverez les 2 premières présentations en documents annexes.

    Les recherches montrent qu’au bout de 20 minutes, le « taux d’assimilation » d’informations chute de plus de 50%.
    Dans les 24h suivant une formation, ce taux chute encore à 80%.
    Et dans le mois qui suit, si rien n’a été fait pour réactiver ce contenu, les apprenants n’en garderont aucune trace.
    Pour faire en sorte d’ancrer votre contenu et de permettre à vos apprenants de s’en souvenir durablement, vous devrez donc le répéter plusieurs fois, et de manière différente.

    Dans ce cadre, il est pertinent d’enregistrer une courte synthèse de votre formation et de la diffuser aux apprenants un ou plusieurs mois après la formation. Surtout, restez concis et focalisez-vous sur les points clés. Les études montrent que la mémoire des apprenants est limitée. Elle ne peut conserver simultanément que 7 éléments pendant une période de 30 secondes. De plus, l’attention des apprenants chute naturellement au bout d’environ 10 minutes et cela est encore plus rapide lorsqu’il s’agit d’un contenu en ligne.

    Enregistrez donc les 5 à 10 points clés essentiels de la formation. Ainsi, l’apprenant, en situation de travail, retrouve en quelques minutes les informations importantes dont il a besoin. Cela renforce considérablement l’efficacité de votre formation et le taux de mémorisation des apprenants.

    La vidéo est également un bon moyen pour animer une « communauté d’apprenants » et maintenir les échanges avec les formateurs.

    Les apprenants peuvent, par exemple, poser l’ensemble de leurs questions au formateur en ligne. Ce dernier les regroupe et y répond à l’aide d’une courte vidéo qu’il diffuse directement à l’ensemble de la communauté. Ainsi, vous favorisez le partage et l’acquisition des connaissances sur le long terme.

    De plus, le formateur et les apprenants gagnent du temps. En effet, l’expert n’a plus besoin de répéter plusieurs fois les mêmes informations. De leur côté, les apprenants accèdent aux questions de leurs pairs et trouvent plus rapidement les réponses dont ils ont besoin.

    Après une formation, les apprenants ne voient pas toujours d’usages immédiats des notions abordées. Ils laissent parfois passer plusieurs mois avant de les utiliser et finissent par tout oublier.

    Pour « favoriser le passage à la pratique », enregistrez et diffusez des exemples concrets de cas d’application réussis. Réalisez une interview d’un apprenant qui est parvenu à utiliser efficacement ses nouvelles compétences.

    En diffusant ce témoignage positif, vous allez donner des idées aux autres apprenants et les inciter à appliquer la formation.
    Cela vous permettra également de mettre en avant l’efficacité de la formation et de motiver de nouveaux collaborateurs à la suivre. Enfin, vous allez valoriser l’apprenant qui sera encore plus motiver.

    Vos collaborateurs doivent constamment apprendre et développer de nouvelles compétences pour progresser et améliorer leurs résultats. Cependant, ils ne savent pas toujours par quoi commencer et quelle est la bonne marche à suivre.

    A la suite d’une formation, il est donc important de leur proposer d’aller plus loin. La vidéo est un bon support pour cela. A la manière de « Netflix », recommandez aux apprenants d’autres contenus pertinents. Partagez-leur des teasers et des vidéos pour les sensibiliser sur les « formations complémentaires » disponibles.

    Vous pouvez même automatiser des envois de mails à la fin d’une formation. Ainsi, quelques jours, semaines ou mois après avoir suivi une formation, l’apprenant reçoit automatiquement des vidéos pour l’inciter à continuer son processus d’apprentissage.

    Nous avons donc vu 4 usages pertinents de la vidéo à la suite d’une formation en présentiel.
    Ainsi s’achève notre série sur l’utilisation de la vidéo dans le cadre de formations en Blended Learning.

    Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

    Merci et à bientôt.

    • Introduction
    • Diffusion d’une synthèse post-formation
    • Animation d’une communauté d’apprenants
    • Témoignage d’apprenants satisfaits
    • Proposition de nouvelles formations
    • Conclusion
    • Blended Learning
      00:00:00
    • Réactivation
      00:00:17
    • taux d’assimilation
      00:00:17
    • communauté d’apprenants
      00:01:29
    • favoriser le passage à la pratique
      00:02:09
    • Netflix
      00:02:50
    • formations complémentaires
      00:02:50
    • Site web Momindum
      00:00:00
    • Blended Learning : 4 usages de la vidéo en amont du présentiel
      00:00:12
    • Blended Learning : La vidéo au service du présentiel
      00:00:14
    • Source : 5 principes pour mieux favoriser l’apprentissage
      00:00:17
    • Contactez-nous
      00:03:32

Blended Learning : usages de la vidéo après le présentiel

Mise en ligne le 11/05/2016   Usages & Bénéfices
Td Tanguy de Lamarzelle
Description

Voici la dernière présentation de notre série sur les usages pertinents de la vidéo pour le « Blended Learning ». Dans ce 3ème module, découvrez 4 utilisations efficaces de la vidéo après vos formations en présentiel.