• Trancription générée automatiquement

    Bonjour,

    Voici la deuxième vidéo de notre série sur les principaux usages de la vidéo dans le cadre de formations en « Blended Learning ».

    Dans cette présentation, vous allez découvrir 3 exemples d’utilisations pertinentes de la vidéo pour une formation en présentiel.

    Nous apprenons tous de manière différente : certains sont davantage sensibles aux discours, d’autres aux supports pédagogiques, d’autres encore aux échanges avec les autres participants... Il n’y a donc pas une seule et unique manière d’apprendre. Plus vous arriverez à stimuler les différents sens de vos apprenants, plus vous aurez de chances que votre message passe et soit retenu. Lors de votre présentiel, utilisez donc des supports pédagogiques variés : vidéos, slides, fiches papiers...

    De tous les sens, privilégiez le visuel ! Selon une étude sur les « neurosciences et l’apprentissage », plus de 60% de la population mondiale est à dominante visuelle. « Une image vaut mieux que 1.000 mots ! »

    Pour aller plus loin, la vidéo est le meilleur support pour favoriser l’apprentissage. « Forrester Research » a calculé qu'une minute de vidéo est l'équivalent de 1,8 million de mots. Lors de votre présentiel, vous pouvez donc utiliser une courte vidéo pour appuyer votre discours. Cela aura un impact très fort sur la compréhension et la mémorisation des informations.

    Dans le cadre de vos formations en Blended Learning, la vidéo est également utile pour capitaliser la « partie magistrale » de vos formations en présentiel.

    Pendant le cours, enregistrez le discours théorique du formateur pour le rediffuser ensuite à la demande.

    Vous créez ainsi un véritable « patrimoine numérique » utile pour vos collaborateurs. Vous capitalisez également les interventions d’importants experts externes ou internes et vous rentabilisez ainsi votre investissement.

    Grâce à ces présentations vidéo, l’apprenant retrouve rapidement l’information dont il a besoin. Quoiqu’il arrive, nous vous déconseillons de partager votre PowerPoint sans le discours associé à la fin de la formation. En effet, un PowerPoint est, et doit rester, un support du discours. Il ne doit pas se suffire à lui-même.

    Enfin, la vidéo est un bon moyen pour présenter et expliquer comment conduire une formation spécifique en présentiel.

    Lorsque votre formation doit pouvoir être animée rapidement par différents experts, il est pertinent de réaliser une vidéo pour accompagner l’ensemble des potentiels formateurs.

    Expliquez en vidéo les points clés à aborder lors du présentiel, les exemples concrets à donner, les ressources disponibles à montrer... Ainsi, chaque expert peut prendre en main la formation rapidement et efficacement.

    Nous avons donc vu 3 usages pertinents de la vidéo pour un présentiel.

    Dans la prochaine présentation, nous verrons comment la vidéo peut être un outil efficace après une formation en présentiel.

    Merci et à bientôt.

    • Introduction
    • Interactivité et stimulation
    • Capitalisation du magistral
    • Formation de formateurs au présentiel
    • Conclusion
    • Blended Learning
      00:00:00
    • neurosciences et l’apprentissage
      00:00:14
    • Une image vaut mieux que 1.000 mots !
      00:00:14
    • Forrester Research
      00:00:14
    • partie magistrale
      00:01:17
    • patrimoine numérique
      00:01:17
    • Site web Momindum
      00:00:00
    • Blended Learning : 4 usages de la vidéo en amont du présentiel
      00:00:05
    • Source : 5 principes pour mieux favoriser l’apprentissage
      00:00:45
    • Source : Forrester Research
      00:00:59
    • Contactez-nous
      00:02:31

Blended Learning : La vidéo au service du présentiel

Mise en ligne le 26/04/2016   Usages & Bénéfices
Td Tanguy de Lamarzelle